REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Les extraits publiés sur cette page sont tirés de quotidiens nationaux sélectionnés. Les opinions exprimées ici ne reflètent pas nécessairement celles de Manchester United.

Page 1 sur 2 Suivante 

Presse : Un bel hommage

24/09/2012

Brian Reade écrit dans The Mirror...

United et Liverpool rendent un hommage émouvant
J'ai vécu de nombreux moments poignants dans le Spion Kop d'Anfield. Je me suis tenu sur cette vieille colline artificielle bâtie en mémoire des centaines de soldats des régiments du Lancaster (Scousers et Mancunéens) qui ont péri ensemble dans la guerre des Boers en 1900, et ressenti les émotions qui se dégageaient à cette occasion. Et hier après-midi, elles étaient de retour. Lorsque Sir Bobby Charlton a pénétré sur la pelouse pour offrir un bouquet de fleurs à Ian Rush, affichant tous deux un visage marqué par l'intensité de cet instant, la clameur qui est descendue des tribunes était assourdissante. L'esprit de clan était temporairement mis de côté. Une trêve avait été déclarée, hurlée même comme un seul homme par tous les fans présents. Espérons que cela continue. Alors bien sûr, des chants anti-Liverpool et anti-United ont retenti pendant le match entre ces deux rivaux. La rivalité entre les deux clubs anglais au palmarès le plus riche est telle qu'il y en aura toujours. Mais je n'ai entendu aucun chant horrible sur Hillsborough. C'est peut-être parce que pratiquement tout le monde à Anfield semblait avoir conscience de la responsabilité qu'ils avaient hier. Ils étaient conscients que le monde entier les regardait, et que certains espéraient secrètement voir le foot anglais retomber dans le caniveau. Ils s'en sont montrés dignes. C'était élégant, sincère, et le ton était parfait.

De nombreux quotidiens félicitent le comportement des deux clubs à Anfield, mais Chris Wheeler publiait dans The Guardian des critiques visant une poignée de "crétins qui s'étaient emparés de l'occasion". Dans son article, Wheeler écrit : "Lorsqu'un fan idiot de Liverpool,

Résumé par Mark Froggatt
Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS