REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Les extraits publiés sur cette page sont tirés de quotidiens nationaux sélectionnés. Les opinions exprimées ici ne reflètent pas nécessairement celles de Manchester United.

Page 1 sur 2 Suivante 

Presse : Bataille pour Hazard

01/05/2012

Ian Herbert écrit dans The Independent...
City et United en lutte pour Hazard

La bataille des deux clubs de Premier League de Manchester se poursuit au-delà de la rencontre d'hier soir à l'Etihad Stadium : les deux formations s'affrontent désormais pour recruter le milieu offensif du LOSC Eden Hazard, l'un des talents les plus prometteurs d'Europe. Manchester City, qui digère encore les déclarations de Carlos Tevez, selon lesquelles il souhaiterait rester à l'Etihad la saison prochaine, espère que Patrick Vieira pourra peser dans les discussions pour persuader le Lillois de 21 ans, estimé à 30 M£ (36,6 M€) de rejoindre City plutôt que United. Vieira était d'ailleurs présent à Lille dimanche dernier, pour voir Hazard et ses coéquipiers battre le Paris St-Germain 2-1, mais il n'était pas seul en tribune : à côté de lui était assis Martin Ferguson, frère de Sir Alex et observateur pour United. Après la rencontre, le meneur de jeu belge déclarait : "Je veux jouer en Angleterre. Mon objectif est d'aller en Premier League, parce que je pense avoir fait le tour, en France." Sir Alex Ferguson a reconnu la semaine dernière que Hazard était l'un de joueurs qu'il avait scruté lors de sa récente visite à Lyon, pour voir la rencontre entre Lille et l'OL. "Hazard est un très bon joueur. Il possède beaucoup de qualités. Il est extrêmement rapide dans les 10 premiers mètres", analysait le manager, qui a déclaré à l'agent de Dimitar Berbatov être prêt à se séparer de l'attaquant bulgare car il favorisait un jeu plus rapide. La présence du frère de Ferguson à Villeneuve d'Ascq prouve l'intérêt de United, même si, vu de France, City semble davantage être en position de payer le prix demandé, qui pourrait s'élever à 40 M£ (48,8 M€), avec peut-être Tottenham et le Real Madrid. Arsène Wenger refuse de payer ce prix pour attirer le joueur à Arsenal, tandis que

Résumé par James Tuck
Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS