REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Les extraits publiés sur cette page sont tirés de quotidiens nationaux sélectionnés. Les opinions exprimées ici ne reflètent pas nécessairement celles de Manchester United.

Page 1 sur 2 Suivante 

Presse : City accuse Rooney

09/01/2012

Richard Tanner écrit dans le Daily Express

La faute à Rooney
Hier soir, Wayne Rooney était le héros de Manchester United mais l'ennemi public n°1 de City après l'élimination en FA Cup. Rooney a confirmé son engagement envers United après une semaine de spéculations autour de son avenir en inscrivant un doublé à City. Sir Alex Ferguson a même qualifié sa prestation de “magnifique”. Mais Roberto Mancini a accusé Rooney d'avoir joué un rôle dans l'expulsion de Vincent Kompany après seulement 10 minutes de jeu. Mancini était furieux contre Rooney qui aurait indiqué à l'arbitre Chris Foy qu'il fallait expulser Kompany, auteur d'un tacle appuyé sur Nani. L'Italien oublie certainement qu'il a fait les mêmes gestes lors de la victoire de mardi dernier face à Liverpool. Mancini a déclaré : “Cela ne valait pas un rouge. Rooney lui a dit de prendre cette décision. Il était à côté de l'arbitre.” Puis il a ajouté : “On gagnera le championnat si on joue avec le même caractère qu'aujourd'hui, à 10 contre United.”

Évidemment, les journaux de ce lundi parlent de cette victoire 3-2 de dimanche en FA Cup à l'Etihad Stadium, ainsi que du tirage du 4e tour qui envoie United défier Liverpool à Anfield. On retrouve également de nombreuses réactions à la décision de Paul Scholes de sortir de sa retraite pour aider United jusqu'à la fin de la saison.

Ancien défenseur d'Arsenal et de l'équipe d'Angleterre, Martin Keown a salué le retour du milieu de terrain, et a expliqué pourquoi il pouvait faire du bien à Man Utd. Dans sa chronique hebdomadaire du Daily Mail, Keown écrit : “United n'avait pas remplacé Scholes depuis son départ, alors c'est facile pour lui de revenir. C'était un pari osé

Résumé par Mark Froggatt
Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS