REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Les extraits publiés sur cette page sont tirés de quotidiens nationaux sélectionnés. Les opinions exprimées ici ne reflètent pas nécessairement celles de Manchester United.

Page 1 sur 2 Suivante 

Presse : De Gea métamorphosé

06/02/2012

Jim White écrit dans The Telegraph

De Gea transformé en sauveur volant
Dans la deuxième minute du temps additionnel de ce match exceptionnel, Paul Scholes a déséquilibré David Luiz aux abords de la surface. Juan Mata a tenté sa chance en enroulant son coup franc avec puissance et précision au-dessus du mur rouge. C'était une frappe magnifiquement exécutée par l'homme du match, qui prenait la direction de la lucarne et allait décider du sort de la rencontre. Mais David de Gea, le gardien de Manchester United, s'est envolé pour réaliser un plongeon prodigieux et a réussi à détourner le ballon hors du cadre. Une minute plus tard, il a réalisé une parade encore plus photogénique devant Gary Cahill, qui jouait son premier match avec Chelsea. Au terme de cette partie, l'arbitre Howard Webb va faire les gros titres, Wayne Rooney va récolter les éloges et Mata les points en Fantasy League. Mais il ne fait aucun doute que le jeune gardien de United a joué un rôle prépondérant. Et pas seulement sur ces deux arrêts. Si United a réussi à surmonter un déficit de trois buts au cours d'une seconde période parmi les plus incroyables de la saison, il ne le doit qu'à lui-même. Orchestrée par Scholes, en manches courtes malgré les conditions dantesques, cette remontée pourrait s'avérer décisive dans la course au titre. Il faut dire que ces rencontres importantes sont inscrites dans l'ADN de United, dont le refus de perdre constitue le minimum pour une équipe dirigée par Sir Alex Ferguson.

La rencontre haletante de dimanche à Stamford Bridge domine les pages sportives. "De retour de la mort", titre The Independent, tandis que The Sun évoque la "folle remontée" des Red Devils et que The Mirror’s s'extasie devant le courage des Mancuniens et considère Wayne

Résumé par James Tuck
Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS