REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Les extraits publiés sur cette page sont tirés de quotidiens nationaux sélectionnés. Les opinions exprimées ici ne reflètent pas nécessairement celles de Manchester United.

Page 1 sur 2 Suivante 

Presse : Un titre pour deux

24/12/2012

Alan Hansen écrit dans le Telegraph...

Le titre restera à Manchester
La victoire écrasante de Chelsea sur Aston Villa (8-0) dimanche n'a eu aucune incidence sur la course au titre. Certes, cette prestation fut absolument sensationnelle, mais elle n'indique en rien la direction que prendra le trophée de la Premier League au mois de mai. Deux clubs seulement sont encore en lice : Manchester United et Manchester City. Et les matches de ce week-end ont à nouveau permis de mettre en valeur les années-lumière qui sépare Chelsea de ces deux-là. La victoire sur le tard de Manchester City contre Reading nous en a appris bien plus sur la force de caractère des champions sur le long terme. Je semble me contredire mais le fait est que vous ne gagnez pas de titres en humiliant des équipes quand vous jouez bien. Un titre, ça se gagne en arrachant des victoires quand vous jouez mal, quelque chose que MU a dans le sang et que City commence à acquérir. Car la Premier League est un travail de longue haleine, chose que le Chelsea new-look n'a encore pas montrée.

La presse a fait les choux gras de l'incident s'étant produit lors du nul 1-1 contre Swansea, et notamment les propos d'un Sir Alex Ferguson en colère après qu'Ashley Williams a envoyé un ballon dans la tête de Robin van Persie à bout portant. The Independent cite le patron d'United : "Robin a de la chance d'être encore en vie. Il s'agit d'un geste condamnable de la part d'un joueur". Williams a rétorqué : "C'est son opinion. Moi, j'ai dégagé le ballon et il a atterrit sur sa tête. Je comprends qu'il soit en colère. J'ai essayé de m'excuser mais il n'y avait pas assez de temps."

Résumé par Adam Bostock
Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS

Aon LogoFoundation Manchester United logoNike Logo