REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Les extraits publiés sur cette page sont tirés de quotidiens nationaux sélectionnés. Les opinions exprimées ici ne reflètent pas nécessairement celles de Manchester United.

Page 1 sur 2 Suivante 

Presse : Vidic prévient City

21/11/2011

Neil Moxley écrit dans le Daily Mail...

Vidic : le titre est loin d'être gagné
Nemanja Vidic a prévenu Manchester City que leur football champagne va bientôt arrêter de porter ses fruits alors que les actuels champions de Premier League préfèrent ignorer cet autre candidat au titre. L'arrière central de Manchester United et ses coéquipiers ont tenu bon alors que le but de renard de Javier Hernandez en première période est venu conclure une prestation laborieuse et efficace au sud du Pays de Galle contre Swansea. Une prestation bien éloignée de celle des hommes de Roberto Mancini, encore auteurs de trois buts au stade Etihad. Cependant, un homme aussi expérimenté que le défenseur serbe n'est pas près de paniquer. "On va commencer à regarder ce qu'ils font", affirme le défenseur, "uniquement s'ils ont encore cinq points d'avance sur nous à six journées de la fin. Vous voyez bien ce que je veux dire par rapport à l'année dernière. Lors des sept ou huit premiers matches, Chelsea jouait vraiment bien. Mais il y a eu une période où tout ne s'est pas très bien passé pour eux. La saison dure dix mois, alors ce n'est pas toujours possible de produire du beau jeu. Il y a des hauts et des bas mais il faut toujours jouer comme une équipe. C'est pour cette raison qu'on ne pense pas à eux."

Également dans le Daily Mail, Patrice Évra est incertain pour le match d'UEFA Champions League contre Benfica, mardi, en raison d'un virus. L'arrière gauche des Red Devils a dû être remplacé à la 51e minute de la victoire 1-0 contre Swansea samedi.

Wayne Rooney, qui a à nouveau évolué au milieu de terrain contre Swansea, a déclaré dans The Sun qu'il était content de jouer n'importe où sur le terrain, sauf au poste d'arrière droit. "J'adore jouer. Peu importe où c'est sur le terrain", a-t-il dit. "Je suis juste content d'être sur le terrain, je jouerais n'importe où." "Bon, peut-être pas arrière droit.

Résumé par James Tuck
Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS