ACTUALITÉS FOOTBALL

23/04/2018, par Stuart Mathieson
Page 1 sur 3 Suivante 

Chris ravi de ses matches

Chris Smalling va obliger le sélectionneur de l'Angleterre Gareth Southgate à réfléchir à sa présence à la Coupe du Monde en Russie.

Au vu de ses prestations avec Manchester United, la non-convocation du défenseur par Southgate pour les matches amicaux du mois de mars contre les Pays-Bas et l'Italie ne l'a pas ébranlé.

Depuis le début 2018, Smalling est la pierre angulaire de la défense de José Mourinho. Il a même ajouté une flèche à son arc en trouvant le chemin des filets contre Crystal Palace, Manchester City et Bournemouth.

Mais à Wembley en demi-finale de l'Emirates FA Cup, ce sont ses prouesses défensives qui ont séduit. Il a notamment empêché de s'exprimer Harry Kane (28 buts tout de même), l'homme providentiel de Tottenham Hotspur.

Alors que le danger principal des Spurs était sous contrôle, United a pu déployer son jeu et ainsi se qualifier pour la finale du 19 mai contre Chelsea. Le retour de Smalling en sélection est désormais au goût du jour.
"J'adore mes luttes contre 'H' (Kane). Je ne pense pas qu'il ait beaucoup marqué contre moi, j'espère que ça va continuer comme ça !", déclarait Chris après la rencontre.

"C'est bien de se mesurer aux plus forts et cette année, il est l'un des plus forts, c'est certain. C'est notre métier de jouer contre les meilleurs et je suis content de l'avoir

Page 1 sur 3 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS