ACTUALITÉS FOOTBALL

19/01/2016, par Mark Froggatt
Page 1 sur 2 Suivante 

Cameron a les épaules

Si Wayne Rooney et David De Gea ont été applaudis à juste raison pour leur contribution au succès 1-0 de dimanche à Liverpool, Chris Smalling a aussi tenu à souligner la bonne prestation de Cameron Borthwick-Jackson.

Le joueur de 18 ans, frais émoulu du centre de formation de Manchester United, était sur le banc en début de match. Sans crier gare, LvG l'a envoyé dans l'arène à la 40e minute en remplacement d'Ashley Young, blessé. Pour sa sixième sortie seulement au sein de l'équipe première, il a solidement tenu son rang au poste d'arrière gauche, contribuant à neutraliser James Milner face à une meute de fans hostiles.

"Il a montré, je pense, qu'il était prêt pour les grandes occasions", a confié Smalling à ManUtd.com. "Il a pu jouer quelques bribes de match cette saison et il s'en est très bien sorti. La manière dont il a géré son match indique qu'il est prêt à jouer n'importe quel match. S'il peut gérer la pression à Anfield, il s'en sortira partout.

Interrogé à propos de son influence sur Borthwick-Jackson sur le terrain (Smalling le prend souvent sous son aile en le briefant sur certaines situations de jeu), Smalling acquiesce tout ajoutant que Cameron n'a pas vraiment besoin de lui : "J'aime parler à mes partenaires en défense, peu importe qui m'entoure. Je fais peut-être juste ça pour l'encourager quand il joue juste mais globalement il n'a pas besoin de moi car

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS