ACTUALITÉS FOOTBALL

13/05/2015, par Adam Bostock
Page 1 sur 3 Suivante 

Le triplé de Dwight Yorke

L’ancien attaquant de Manchester United Dwight Yorke se souvient du jour où Arsenal est reparti d’Old Trafford avec six buts dans la besace, dont trois du seul Trinidadien.

C’était un beau dimanche ensoleillé de février 2001 et les hommes d’Arsène Wenger étaient alors les grands rivaux de United en championnat. Mais Yorke ouvrait le score pour les Red Devils dès la 3e minute à la suite d’un superbe une-deux avec Paul Scholes : le début d’un véritable feu d’artifice.

Le deuxième but du Trinidadien intervenait à la 18e minute sur un service de Roy Keane, le troisième survenant seulement quatre minutes plus tard sur un centre de David Beckham. Par la suite, Ole Gunnar Solskjaer, Roy Keane et Teddy Sheringham donnaient plus d’ampleur au succès de United.

Yorke indique sur ManUtd.com : "Tout le monde reparle de mon coup du chapeau quand United joue Arsenal. Marquer trois fois en moins de 22 minutes, c’était irréel."

"J’avais dû me lever du bon pied, ce matin-là car tout s’est passé comme dans un rêve ; j’ai avalé un bon repas et tout s’est mis en place naturellement. Ça fait partie de ces moments magiques que réserve le football. J’avais beaucoup bossé les semaines précédentes et j’en ai été récompensé."

Page 1 sur 3 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS