ACTUALITÉS FOOTBALL

Di_Maria_Sanchez

Di Maria à propos de Sanchez

"Quand il a de bons ballons et qu'il fait ce qu'il sait faire, ça profite à Arsenal. Il faudra le garder à l'œil et l'empêcher de trouver des ouvertures. Quand il trouve des espaces pour s'engouffrer, on sait qu'il peut créer le danger."

07/03/2015, par Mark Froggatt

Di Maria retrouve Sanchez

Le quart de finale de FA Cup entre Manchester United et Arsenal mettra aux prises pour la 14e fois Angel Di Maria et le Chilien Alexis Sanchez, deux surdoués qui roulent désormais leur bosse en Angleterre après avoir croisé le fer à maintes reprises en Liga.

Tout d'abord, un bilan comptable s'impose : Di Maria revendique cinq victoires et deux buts contre quatre succès et deux réalisations pour Sanchez. Le duel à distance les deux Sud-américains ajoutera encore un peu de piment au clash entre les Red Devils et les Gunners, qui sera suivi par des millions de fans dans le monde.

Tout a commencé en août 2011, avec un nul 2-2 entre le Real de Di Maria 2-2 et le Barça de Sanchez en Supercoupe d'Espagne. Leur deuxième recontre s'est soldée par un succès 3-1 des Catalans et le troisième par une victoire 2-1 des Merengues, avec à la clé un but de Sanchez à chaque fois.

Quatre nouveaux duels ont eu lieu en 2012/13 : un nul et une victoire de chaque côté en championnat, et un succès de l'Argentine sur le Chili en éliminatoires pour la Coupe du Monde 2014. Sanchez a remporté les deux premières joutes avec Barcelone en 2013/14, puis Angel s'est vengé en inscrivant le but victorieux en Coupe du Roi.

Sur le sol anglais, Di Maria a vaincu Sanchez 2-1 à l'Emirates Stadium pour leur première confrontation en Barclays Premier League. Les deux hommes se retrouveront donc lundi et le numéro 7 mancunien est bien conscient des qualités de son adversaire.

"Sanchez est en grande forme cette saison. Depuis son arrivée à Arsenal, il n'arrête pas de marquer ou de faire marquer les autres. C'est devenu un cadre d'Arsenal. Quand il joue bien, son équipe joue bien aussi. On le voit beaucoup cette saison. Quand il est mis dans les bonnes conditions pour s'exprimer, Arsenal est transfiguré. Il faudra le garder à l'œil et l'empêcher de trouver des ouvertures. Quand il trouve des espaces pour s'engouffrer, on sait qu'il peut créer le danger."

Plus d'infos :  Rooney veut la FA Cup | Herrera attend Arsenal


SPONSORS OFFICIELS