ACTUALITÉS FOOTBALL

Mourinho sur Van Gaal

"Je n’ai jamais caché ce que je ressentais pour lui : il a joué un rôle important dans ma carrière, en m’offrant l’occasion de travailler au plus haut niveau. Quand j’étais un jeune entraîneur, il a été très important pour moi de pouvoir travailler quatre ans d’affilée dans un club comme Barcelone : un an avec monsieur Robson et trois avec Louis."

25/10/2014, par Mark Froggatt

Retrouvailles entre managers

Louis van Gaal et José Mourinho ont minimisé l’importance de leurs retrouvailles en Barclays Premier League, dimanche à Old Trafford : les managers de Manchester United et Chelsea martèlent que seuls les trois points comptent.

Mourinho était l’adjoint de Van Gaal à Barcelone dans les années 90, avant de devenir lui-même un entraîneur couronné de succès. Ce week-end, les deux techniciens se retrouvent opposés pour la deuxième fois seulement, après leur duel en finale de la Champions League 2010.

Si aucun des deux managers n’a résisté à la tentation de parler en bien ce son homologue, vendredi lors de la conférence de presse d’avant-match, ils se déclarent chacun pleinement concentrés sur le match.

Van Gaal sur Mourinho : "Je ne le connais pas en tant que manager, je le connais en tant qu’homme et comme adjoint. Vous savez que je suis parfois controversé, les médias en parlent souvent. Mais je suis un bouclier de fer. Même s’il m’a fallu longtemps pour le comprendre, je sais aujourd’hui que je ne peux rien changer à ce que la presse écrit sur moi. Donc j’ai appris à ne pas réagir et à avoir simplement confiance en moi, mes joueurs et mon staff. C’est le plus important. Et ça, c’est en Angleterre que je l’ai appris ! Chacun réagit différemment à ce qui est dit sur lui, mais personnellement, ça ne m’intéresse pas. [José et moi], on ne se parle quasiment jamais, à part un SMS de temps en temps. Quand on se rencontre, on sent la chaleur qui nous unie, nous et nos familles, c’est toujours agréable."

Mourinho sur Van Gaal : "Dimanche, je ne joue pas contre Louis, c’est Chelsea qui affronte United. Pendant le match, je n’ai pas le temps de me tourner vers le banc adverse pour voir qui j’ai face à moi, et lui non plus. Avant et après le match, c’est l’un de mes meilleurs amis dans le football, et je serai toujours ravi de le retrouver. Je n’ai jamais caché ce que je ressentais pour lui : il a joué un rôle important dans ma carrière, en m’offrant l’occasion de travailler au plus haut niveau. Quand j’étais un jeune entraîneur, il a été très important pour moi de pouvoir travailler quatre ans d’affilée dans un club comme Barcelone : un an avec monsieur Robson et trois avec Louis."


SPONSORS OFFICIELS