ACTUALITÉS FOOTBALL

Januzaj_in_training

Januzaj rêve de 2018

“Bien sûr, j'adorerais participer à la prochaine Coupe du Monde. Comme je l'ai dit, je suis allé au Brésil pour apprendre et peut-être que pour la prochaine Coupe du Monde, je saurai exactement à quoi m'attendre et ce qu'on attend de moi. Il reste un long chemin à parcourir d'ici là, mais j'espère y être avec la Belgique.”
18/11/2014, par Mark Froggatt

Januzaj : l'expérience clé du Mondial

Le prodige de Manchester United Adnan Januzaj a beaucoup appris de son expérience avec l'équipe nationale de Belgique et s'est fixé l'objectif à long terme de participer à nouveau à la Coupe du Monde 2018 en Russie après avoir goûté au tournoi cet été au Brésil.

Le chouchou des fans a honoré sa première cape internationale en fin de saison dernière et a suffisamment impressionné le manager Marc Wilmots pour composter son billet pour l'Amérique du Sud. Même s'il n'a joué que 60 minutes lors d'un succès sur la Corée du Sud en phase de groupes, l'expérience dans son ensemble a été enrichissante.

"J'ai 19 ans et disputer la Coupe du Monde a été vraiment énorme pour moi", a confié Adnan à ManUtd.com. "Je n'ai pas trop joué mais j'ai beaucoup appris au tournoi et l'expérience a été très bénéfique. C'était bien pour moi d'y être avec mes coéquipiers. Je dois dire que les temps forts ont été les leçons que j'ai apprises. Ça va vraiment m'être bénéfique dans le futur."

"J'adorerais participer à la prochaine Coupe du Monde. Comme je l'ai dit, je suis allé au Brésil pour apprendre et peut-être que pour la prochaine Coupe du Monde, je saurai exactement à quoi m'attendre et ce qu'on attend de moi. Il reste un long chemin à parcourir d'ici là, mais j'espère y être avec la Belgique."

Januzaj, qui était en sélection cette semaine pour tenter d'aider la Belgique à se qualifier pour le Championnat d'Europe 2016, était l'un des plus jeunes joueurs au Brésil dans un effectif très peu remanié depuis le début des éliminatoires. Alors que cela aurait pu intimider certains jeunes, il a été facile de s'intégrer au groupe pour le n° 11 de MU.

"En football, il faut toujours qu'il y ait des blagues dans l'équipe et jouer avec les gars", a-t-il expliqué. "On joue tous ensemble et je n'ai pas été intimidé par le fait d'être l'un des plus jeunes. Il y avait un autre joueur, Divock Origi, qui a signé à Liverpool. Il a aussi 19 ans et était l'un des plus jeunes joueurs, donc c'était assez facile de s'intégrer."

Plus d'infos : Le conseil de CR7 à Di Maria


SPONSORS OFFICIELS