ACTUALITÉS FOOTBALL

08/01/2014, par Tim Oscroft
Page 1 sur 2 Suivante 

Giggs peste contre la malchance

Ryan Giggs peste contre la malchance est les mauvaises décisions lors de la défaite 2-1 contre Sunderland, en demi-finale aller de la Capital One Cup.

Le coup franc sur lequel Manchester United a encaissé l’ouverture du score, avec une déviation malheureuse de la tête du Gallois, avait été contesté par les Red Devils, tout comme le penalty accordé après une faute signalée par l’arbitre assistant, sur un duel entre Tom Cleverley et Adam Johnson.

"J’ai trouvé ces deux décisions sévères", confiait Giggs à MUTV. "J’estime que sur le premier, le coup franc aurait dû être entre notre faveur. Mais bon, il fallait mieux défendre là-dessus. On a été punis, mais on revenait dans le match grâce à la superbe tête de Nemanja [Vidic], et on semblait se diriger vers la victoire. On s’est créé assez d’occasions, mais malheureusement les décisions étaient contre nous."

Côté malchance, Giggs soulignait son tir sur la transversale, ou encore le but refusé à Adnan Januzaj pour hors-jeu, sa tentative initiale avait rebondi sur son coéquipier de 40 ans. Ryan reste néanmoins confiant sur les chances de United d’effacer cette défaite lors du match retour, le 22 janvier prochain.

"Il nous a manqué ce petit brin de réussite : j’ai frappé sur la barre et Adnan m’a tiré dessus alors que j’étais hors-jeu. Un autre jour,

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS