ACTUALITÉS FOOTBALL

15/05/2013, par Adam Marshall
Page 1 sur 2 Suivante 

Q&A : Sir Alex Ferguson

Sir Alex Fergusona été interrogé sur scène lors de la remise des prix du Joueur de l'année.

Vous venez de voir un montage vidéo sur MUTV, qu'en pensez-vous ?
Je peux enfin l'apprécier à sa juste valeur et regarder derrière moi. Ça offre une perspective différente maintenant ; j'ai dirigé ce club si longtemps... Je regardais toujours devant, jamais derrière, alors que je peux aujourd'hui me retourner plus facilement sur ma carrière.

A-t-il été difficile de garder secrète votre décision de prendre votre retraite ?
Parfois, quand j'étais en famille, il m'arrivait d'oublier que j'allais prendre ma retraite et de parler de la saison prochaine. J'avais peur de faire une boulette et je n'ai rien dit à mes fils jusqu'à fin mars - enfin, sauf à Jason, avec qui je travaille beaucoup. Je ne l'ai avoué à mon frère que la veille de l'annonce, il n'était pas très content ! C'était dur, mais le club était au courant depuis mars. On en a discuté autour d'une table et, d'ailleurs, David [Gill] part lui aussi en retraite. Ça m'a contrarié car je ne voulais pas qu'on quitte le club par la petite porte.

Quelles qualités possède David Moyes pour vous succéder ?
Ce que je sais de David, c'est que c'est un gros bosseur et un homme intègre. Il a une véritable éthique et c'est un homme de football. Ce sont des qualités dont il va avoir besoin. Il est très persévérant - il n'y a qu'à voir ce qu'il a réussi à Everton. Onze saisons sans gros moyens financiers, mais il a persévéré et il a formé de très bonnes équipes ces dernières années. Voilà ce qu'il va apporter à notre club. Il n'y a qu'un moyen d'y arriver : tout sacrifier et persévérer, même si tout ne sera pas rose. Il y aura forcément des moments difficiles.

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS