ACTUALITÉS FOOTBALL

15/02/2013, par Nick Coppack

Sir Alex et les progrès de Rafael

Pour Sir Alex, la prestation de Rafael da Silva mercredi à Santiago Bernabeu illustre à merveille les progrès réalisés par le Brésilien depuis quelques mois.

Tout au long de la première période, le Real Madrid a pris pour cible le côté droit d'United, mettant en difficulté, de l'aveu même de Sir Alex, le latéral brésilien.

Rafael s'est lui-même fragilisé en écopant d'un avertissement à la 40e minute pour une charge sur Mesut Ozil.

Le Daily Telegraph a même comparé Rafael à un taureau "baladé par une succession de toréadors vêtus de blanc", ajoutant que l'arrière droit a dû "se demander s'il n'avait pas confondu l'adresse de Santiago Bernabeu avec celle des fameuses arènes de Las Ventas".

Interrogé à ce sujet lors de la conférence de presse du vendredi, le boss a rappelé qu'il n'avait jamais envisagé de remplacer Rafael à la pause. Bien lui en a pris.

Irrésistible en première période, Cristiano Ronaldo s'est peu à peu éteint face à Rafael, qui a démontré pourquoi Sir Alex voyait en lui le potentiel arrière droit des Red Devils pour les 10 prochaines années.

Page 1 sur 2 Suivante 

Deux mi-temps aux antipodes

"Sa première mi-temps a été catastrophique. "Il était trop impatient. Il voulait gagner ses duels trop vite, il plongeait dans les pieds des Madrilènes. Mais en seconde période il s'est calmé et tout s'est arrangé.

- Sir Alex Ferguson

SPONSORS OFFICIELS

Aon LogoFoundation Manchester United logoNike Logo