ACTUALITÉS FOOTBALL

"Cette période a été difficile. J'ai eu des hauts et des bas. J'ai passé les quatre ou cinq derniers mois entre des petites blessures persistantes et mon opération au genou."

- Phil Jones
21/11/2012, par Adam Marshall
Page 1 sur 2 Suivante 

Jones savoure son retour

Indisponible depuis septembre, Phil Jones a exprimé tout son soulagement après avoir disputé son tout premier match de la saison.

Auteur d'une prestation impressionnante face à Galatasaray, l'ancien joueur de Blackburn a prouvé qu'il était de retour au premier plan.

"Pour être honnête, je suis épuisé", admet l'intéressé. "En même temps, on ne peut pas dire que c'était la pelouse idéale. Le terrain était lourd mais je suis heureux d'avoir disputé les 90 minutes. C'est une grande satisfaction. Cette période a été difficile. J'ai eu des hauts et des bas. J'ai passé les quatre ou cinq derniers mois entre des petites blessures persistantes et mon opération au genou.

"J'ai travaillé tous les jours à la salle de sport et ça n'a pas été facile. J'ai dû consacrer tous mes efforts à retrouver ma condition physique et j'ai bossé très dur pour revenir alors vous imaginez mon soulagement. Je risque d'avoir des courbatures mercredi mais tout va bien. Maintenant, j'espère continuer comme ça, retrouver ma place et prouver que je la mérite."

Jones a félicité les fans de Galatasaray pour leur volume sonore. "C'est l'atmosphère la plus folle que j'ai jamais vue", a-t-il ajouté. "Du début à la fin. Je n'entendais même pas le gardien. Je ne pouvais pas relayer les instructions. Mais c'était pareil pour les deux équipes.

"On aurait dû mieux gérer ce corner. Ce n'est pas normal qu'on prenne des buts aussi facilement sur coup de pied arrêté. Quoi qu'il en soit on aurait pu égaliser, voire gagner, mais ce n'était pas notre jour. Il y a tout de même de nombreux points positifs. Nous avons contrôlé le tempo mais nous avons manqué de précision dans la dernière passe, dans le dernier geste. Mais je trouve qu'on n'a pas eu de

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS