ACTUALITÉS FOOTBALL

05/06/2012, par Adam Marshall
Page 1 sur 2 Suivante 

Retour sur la carrière de Kagawa

Shinji Kagawa est devenu un joueur majeur en Asie et le fer de lance de la sélection japonaise.

Le meneur de 23 ans a largement contribué au doublé national décroché par le Borussia Dortmund et le double tenant du titre en Bundesliga était réticent à transférer son joyau. Mais comme il ne lui restait plus qu’un an de contrat, Dortmund s’est résolu à le laisser accomplir son rêve : jouer en Angleterre.

Le club allemand a décelé son talent alors qu’il évoluait encore dans son pays natal, au Cerezo Osaka. Pour sa dernière saison complète au pays, il a inscrit 27 buts en 44 matches. La promotion en J-League ne l’a nullement freiné puisqu’il a cumulé sept réalisations en 11 apparitions.

Son départ pour l’Europe était inéluctable en 2010 et il n’a pas tardé à devenir le chouchou des supporters de Dortmund, malgré un coût de transfert de seulement 350 000 €.

Kagawa a disputé la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 2007 au Canada et les jeux Olympiques de 2008 sous le maillot japonais. Sa première sélection chez les seniors remonte à un match de Kirin Cup contre la Côte d’Ivoire en 2008, mais il n’a pas été retenu pour la Coupe du Monde deux ans plus tard.

Une blessure au métatarse à la fin de la Coupe d’Asie 2011, au cours de laquelle il avait brillé, a freiné sa progression. Mais avec huit buts en 18 matches, il a marqué la saison 2010/2011 de son empreinte, étant même nommé dans l’Équipe de l’année en Bundesliga malgré sa longue absence.

Pendant l’indisponibilité de Mario Götze, il a pris le jeu de Dortmund à son compte en 2011/12, le

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS