ACTUALITÉS FOOTBALL

27/06/2012, par Adam Bostock
Page 1 sur 2 Suivante 

Nani s'incline aux tirs au but

Nani disputait mercredi soir le plus grand match en sélection de sa carrière, mais il ne s'est pas achevé comme il l'aurait souhaité : le Portugal a été éliminé en demi-finale de l'EURO 2012 par l'Espagne.

Nani a subi le même sort que ses coéquipiers anglais de Manchester United en quart de finale : un score nul et vierge au bout de 120 minutes, et une défaite 4 tirs au but à 2. Tout comme Wayne Rooney, l'ailier mancunéen a converti sa tentative, avant de voir un de ses collègues (en l'espèce, Bruno Alves) tirer sur la barre.

Portugais et Espagnols n'ont cadré qu'une seule frappe à eux deux dans le temps réglementaire, alors que Cristiano Ronaldo, ancienne star d'Old Trafford, a manqué une occasion en or d'arracher la décision dans la dernière minute, mais sa frappe s'envolait.

Rien non plus n'a été marqué en prolongation : il s'agit du deuxième match consécutif de l'EURO 2012 à être décidé aux tirs au but. Rui Patricio arrêtait la première tentative espagnole (Xavi Alonso), mais Iker Casillas répondait immédiatement en s'imposant face à Joao Moutinho.

Andres Iniesta prenait Patricio à contrepied (1-0), avant que Pepe n'égalise en glissant le ballon sous le plongeon de Casillas. Gerard Piqué, ancien défenseur de United, convertissait le tir suivant, tout comme Nani, plein de confiance.

Sergio Ramos réalisait une panenka qui donnait l'avantage à l'Espagne (3-2), et lorsque Alves frappa la transversale, il offrait une chance à Cesc Fàbregas de conclure cette séance de tirs au but. Une chance que l'Espagnol ne laissait pas passer. Cristiano Ronaldo s'était réservé pour le 5e tir du

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS