ACTUALITÉS FOOTBALL

"Je serai prêt si Sir Alex me le demande. S'il veut que j'en tire un, je n'hésiterai pas."

- Javier Hernanez, à propos des penalties

01/02/2012, par Nick Coppack
Page 1 sur 2 Suivante 

Chicharito aime les penalties

Javier Hernandez serait ravi de tirer les penalties de Manchester United, si Sir Alex Ferguson lui confiait cette responsabilité.

Privé de son habituel tireur de penalty, Wayne Rooney étant en tribunes mardi soir, c'est Hernandez qui s'en est chargé et l'a transformé contre Stoke City.

Si l'attaquant mexicain (24 ans) est le tireur désigné dans sa sélection nationale, il s'agissait de son premier penalty pour United. Rien ne le laissait pourtant supposé, vu le sang-froid dont il a fait preuve pour prendre Thomas Sorensen à contre-pied à la 38e minute.

Plus tard dans la rencontre, Dimitar Berbatov s'est essayé du point de penalty, d'où il doublait la mise.

"Il y a beaucoup de joueurs qui peuvent tirer les penalties, dans l'équipe", déclarait Hernandez à MUTV. "Parfois c'est Wazza, d'autre fois c'est Ryan Giggs. Aujourd'hui, c'était à moi et Berbatov.

"Je les tire en équipe du Mexique, et je répondrai présent si [United] me le demandais à nouveau. S'ils veulent que j'en tire un, je n'hésiterais pas."

Hernandez inscrivait là son quatrième but en quatre matches contre Stoke, un chiffre qu'il a qualifié de "coïncidence" après le coup de sifflet final.

"J'essaye simplement de faire de mon mieux et d'aider l'équipe en inscrivant des buts", expliquait-il en haussant les épaules. "Comme je le dis toujours, le plus important, ce sont les points. Peu importe qui marque.

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS