ACTUALITÉS FOOTBALL

"Dans ce pays, le football a énormément évolué par rapport à l'époque où des bananes étaient lancées sur John Barnes, et nous ne pouvons pas faire machine arrière. Nous devons aller de l'avant, de manière positive, et bannir ce problème."

- Sir Alex Ferguson

11/02/2012, par Steve Bartram
Page 1 sur 2 Suivante 

Déclaration contre le racisme

Sir Alex Ferguson martèle que le football anglais ne peut pas se permettre de perdre la lutte contre le racisme.

Le manager de United a été choqué de voir Luis Suarez refuser de serrer la main de Patrice Évra, samedi au cours du protocole ouvrant le match United-Liverpool, et soulignait que le comportement de l'Uruguayen (suspendu pendant huit matches pour insultes racistes contre le Français) était déplacé.

Interrogé si ce protocole, imposé par la Barclays Premier League, aurait dû être annulé, le manager répondait à Sky Sports: "Ça n'a jamais posé problème, vraiment, jusqu'à cette situation concernant le racisme. Ça n'a jamais été un problème.

"Nous devons donc mettre notre maison en bon ordre au sujet de la lutte contre le racisme, car c'est un problème d'une importance absolue. Dans ce pays, le football a énormément évolué par rapport à l'époque où des bananes étaient lancées sur John Barnes, et nous ne pouvons pas faire machine arrière. Nous devons aller de l'avant, de manière positive, et bannir ce problème."

Le manager a également condamné les célébrations exubérantes de victoire de Patrice Évra après le coup de sifflet final : "Il n'aurait pas dû faire cela", soulignait-il. Sir Alex a également révélé avoir abordé le sujet avec son capitaine ce matin.

"Je n'y croyais pas, je n'en croyais pas mes yeux", déclarait-il. "Patrice et moi avons discuté ce matin, et il m'a dit : 'Je vais lui serrer la main. Il n'y aucune raison que j'ai honte, je veux conserver ma dignité', et [Suarez] refuse !

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS