ACTUALITÉS FOOTBALL

15/10/2011, par Steve Bartram
Page 1 sur 2 Suivante 

Un point satisfaisant

La stratégie mise en place par Sir Alex Ferguson a été balayée par l'ouverture du score de Steven Gerrard pour Liverpool, mais le boss est néanmoins content d'avoir pris un point à Anfield, où son équipe a bataillé pour égaliser.

À l'issue du nul 1-1, le technicien écossais a expliqué qu'il souhaitait d'abord annihiler la menace Liverpool avant de pousser pour gagner en fin de partie. Mais Gerrard a marqué au moment où Wayne Rooney et Nani entraient en jeu.

"On a d'abord livré un duel tactique car on voulait éviter de faire des erreurs idiotes", a indiqué Sir Alex sur MUTV. "Ils n'ont pas eu de véritable occasion, mis à part l'opportunité chanceuse de Suarez. Sinon, ils n'ont jamais été menaçants. La première partie du contrat était remplie et on allait faire entrer Wayne et Nani quand ils ont marqué."

"Jusqu'alors, on visait la victoire. Après leur but, ils ont d'autres occasions mais on a nous aussi tout fait pour marquer et ça aurait pu nous sourire."

Le manager mancunien regrettait que Gerrard ait pu convertir son coup franc aussi facilement, glissant avec le sourire : "On a mal défendu sur ce coup-là." Prendre un point semblait équitable et la récompense est venue de Javier Hernandez en fin de match.

"C'était un match United-Liverpool typique", a lancé Sir Alex. "Il y a eu beaucoup d'intensité, bien entendu, et le match ne s'est vraiment débridé qu'après le but de Liverpool. On a ensuite eu droit à un bon match. Quand on perd 1-0 à un quart d'heure de la fin, la confiance est rarement de mise, mais on a les joueurs qu'il faut."

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS