ACTUALITÉS FOOTBALL

Paul Scholes (Manchester United)

"Quand on est dans un club de haut niveau avec les meilleurs joueurs, on doit reconnaître quand ses jambes ne suivent plus."
- Paul Scholes

La première des deux parties de l'interview exclusive de Scholes à MUTV sera publiée sur ManUtd.com à 19:00 BST.

13/06/2011, par Steve Bartram
Page 1 sur 2 Suivante 

Scholes explique sa retraite

Paul Scholes a révélé que sa décision de raccrocher les crampons était uniquement basée sur sa condition physique.

L'expérimenté milieu de terrain a clôturé sa carrière aux Red Devils à la fin de la saison 2010/11. Prenant la parole pour la première fois lors d'une conférence de presse avant son jubilé en août, Scholes a confirmé son choix.

"Il va me falloir du temps pour m'y habituer, mais je savais que le temps était venu", déclarait-il. "Il y a eu plusieurs matches, la saison passée, où je ne me suis pas senti au sommet de ma forme, et à l'entraînement aussi. Je pensais que l'heure était venue, et mon avis n'a pas changé. Je ne peux pas jouer jusqu'à la fin des temps : j'ai raccroché les crampons, et maintenant je me tourne vers l'avenir.

"Personne ne veut devenir un joueur de deuxième zone, et j'ai réalisé où j'en étais dans ma carrière, notamment physiquement, et le compte n'y était plus. Quand on est dans un club de haut niveau avec les meilleurs joueurs, on doit reconnaître quand ses jambes ne suivent plus.

"Pour faire partie d'un club comme celui-ci, vous devez être disponible dès le coup d'envoi et pouvoir disputer les 90 minutes. Quand j'étais titularisé, je ne me sentais pas très bien, et ça devenait plus difficile vers la fin du match. Ça ne me dérangeait pas de jouer un match sur deux, ou les 15-20 dernières minutes : c'était sans doute comme cela qu'il fallait m'utiliser. J'estime que c'était en jouant les 15 ou 20 dernières minutes que j'étais le meilleur, et ça, ce n'était pas normal."

Paul s'exprimait devant ManUtd.com, la Press Association, le Manchester Evening News, Key

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS