ACTUALITÉS FOOTBALL

23/06/2011,
Page 1 sur 2 Suivante 

Hernandez remet ça

Javier Hernandez fait trembler les filets en prolongation pour permettre au Mexique de s'imposer 2-0 sur le Honduras et de décrocher sa qualification pour la finale, où il rencontrera samedi les États-Unis.

Au cours de ces 12 derniers mois, Chicharito a marqué bon nombre de buts, et avec toutes les parties de son corps. Même son premier but pour Manchester United, contre Chelsea dans le Community Shield d'août 2010, était inhabituel : une déviation du visage. Mercredi soir à Houston, il a inscrit sa 21e réalisation pour le Mexique du bras droit et de la hanche.

Elle permettait au Mexique de s'imposer 2-0 en prolongation, le temps réglementaire rempli de duels physiques s'était achevé sur un score nul et vierge. Le Mexique s'était pourtant procuré les meilleures occasions, notamment une tête d'Hernandez à la 73e qui manquait le cadre.

Ensuite, à la 87e minute, Chicharito servait parfaitement Giovani Dos Santos dans la profondeur, mais le joueur de Tottenham perdait son duel face au gardien hondurien.

Frustrés d'avoir manqué de telles occasions dans les 90 minutes réglementaires, les Mexicains débutaient la prolongation avec un énergie retrouvée. Dès la deuxième minute, Aldo de Nigris s'élevait plus haut que tout le monde pour reprendre un corner de la tête et déclencher la joie des 80 000 spectateurs présents.

Hernandez n'avait ensuite plus qu'à mettre la cerise sur le gâteau. Sept minutes plus tard, De Nigris remportait en effet un nouveau duel sur corner pour dévier le ballon de la tête au second poteau. Libre de tout marquage, Chicharito glissait le

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS