ACTUALITÉS FOOTBALL

26/06/2011, par Steve Bartram

Chicharito brandit la Gold Cup

L'incroyable saison de Javier Hernandez s'est achevée sur une très bonne note, car l'attaquant de Man United et ses coéquipiers mexicains ont battu les États-Unis sur leur propres terres en finale de la Gold Cup, après avoir été menés au score.

Chicharito s'est adjugé le Soulier d'or et le prix de Joueur du tournoi pour ses prestations exceptionnelles qui ont participé à qualifier "El Tri" pour l'ultime match. En finale, il a cependant dû se contenter du rôle de passeur décisif, tandis que son équipe parvenait à remonter deux buts de retard pour arracher une fantastique victoire 4-2.

C'est pourtant l'attaquant mancunéen qui ouvrait les hostilités, avec un tir sur le poteau dès la 2e minute de jeu, mais les USA ouvraient le score et doublaient la marque par Michael Bradley et Landon Donovan (2-0, 25e). Les Mexicains ne se laissaient cependant pas démonter, et ils réduisaient le score par Pablo Barrera, l'ailier de West Ham bien servi par Chicharito, avant d'égaliser avant la pause sur une frappe d'Andres Guardado.

La Tricolor reprenait l'initiative au retour des vestiaires grâce à un nouveau but de Barrera, puis Giovani dos Santos clôturait le score d'une réalisation pleine de sang-froid. Chicharito n'est pas parvenue à marquer son but habituel, même s'il était abusivement signalé hors-jeu alors qu'il filait au but en fin de match, mais le buteur d'United n'y accordait aucune importance.

Il avait déjà fait sa part, avec ses 7 buts avant la finale, et au coup de sifflet final, il souhaitait souligner la détermination collective de son équipe. "La situation était compliquée, mais le coach nous a dit de nous battre sur chaque action", révélait-il. "Notre attitude est entre nos mains."


SPONSORS OFFICIELS