ACTUALITÉS FOOTBALL

Sir Alex au micro de MUTV
25/08/2011, par Adam Bostock
Page 1 sur 2 Suivante 

Sir Alex ravi du tirage

Sir Alex Ferguson est ravi du groupe de Champions League dont a hérité MU car celui-ci compte un adversaire de prestige, un autre bien connu et un rival inédit.

Benfica est bien entendu le finaliste malheureux de 1968, battu par des Red Devils sacrés pour la première fois grâce à leur superbe succès 4-1 à Wembley. Dès 1966, les Portugais avaient encaissé un cinglant 5-1 chez eux face aux Mancuniens, emmenés par un George Best alors au sommet de son art. Plus récemment, Benfica a sorti les hommes de Sir Alex lors de la phase de groupes 2005/06, avant de perdre deux fois contre les Red Devils la saison suivante (2006/07).

MU a croisé Bâle à deux reprises en 2002/03, pour une victoire 3-1 en Suisse et un nul 1-1 à Old Trafford marquant les débuts de Darren Fletcher. L'Otelul Galati, dernier adversaire de la phase de groupes et champion de Roumanie pour la première fois en 47 ans d'histoire, est de son côté parfaitement inconnu.

"C'est un tirage intéressant qui ne va pas nous poser de problèmes d'intendance au niveau des déplacements. On a hâte de jouer ces matches", a expliqué Sir Alex sur ManUtd.com.

"On a bien entendu déjà affronté Benfica par le passé. Ce sont toujours de grandes parties. Il existe une grande tradition entre ces deux clubs. Bâle est une formation suisse qui réussit de très belles choses. Les équipes suisses n'hésitent pas à lancer beaucoup de jeunes joueurs, c'est tout à leur honneur. On les a déjà rencontrés, en phase de groupes en 2002/03. On sait vraiment peu de choses à propos de l'Otelul Galati mais c'est la fraîcheur de ces nouveaux adversaires qui fait la beauté de la Champions League. Ils méritent assurément de

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS