ARTICLES

27/06/2017, par Adam Bostock
Page 2 sur 3 Précédente Suivante 

Comment MU attirait le n° 10 des Spurs

je voulais être sûr que je faisais la bonne chose. On s'est revus le lendemain matin et tout était réglé en 15 minutes. J'ai passé la visite médicale, je suis passé en conférence de presse et j'ai signé en bas du contrat."

CE QU'ILS ONT DIT DU TRANSFERT

La légende (Paddy Crerand) :
"Teddy Sheringham est une super recrue pour Manchester United. Je sais qu'Alex Ferguson est in grand fan de Teddy depuis des années et mon seul regret est qu'il n'ait pas rejoint le club il y a cinq ans. On ne peut trouver un joueur plus intelligent avec un tel bilan devant le but en Premiership. Ce sera un super atout et un renfort nécessaire à l'équipe."

Le supporter (Paul O'Riordan, Waterford, Irlande) : "Félicitations à United pour l'acquisition d'un grand buteur. Espérons la gloire européenne cette année."

CE QUI S'EST PASSÉ ENSUITE

Paul de Waterford voyait juste dans ses souhaits, mais il fallait attendre une saison supplémentaire. La première campagne de Sheringham était marquée par la défaite des Red Devils à cause des buts à l'extérieur face à Monaco en quarts de finale de la Champions League et par une déception nationale quand Arsenal, le rival local lorsqu'il était à Tottenham, signait le doublé championnat et FA Cup en 1997/98. C'est lors de la saison suivante que le meilleur arrivait.

Même s'il passait plus de temps sur le banc après l'arrivée de Dwight Yorke pour 12,6 millions £, record du club, c'est de là que Sheringham apportait le meilleur à l'illustre histoire de United. Il entrait en jeu pour marquer lors de la victoire en finale de la FA Cup 1999 face à Newcastle United et reproduisait

Page 2 sur 3 Précédente Suivante 

SPONSORS OFFICIELS