ARTICLES

02/09/2014, par Ryan Grant
Page 1 sur 3 Suivante 

Profil : Radamel Falcao

Radamel Falcao s’est taillé une réputation de buteur hors nome : le Colombien est devenu l’un des attaquants les plus craints du monde, au fil d’une carrière spectaculaire en Amérique du Sud et en Europe.

Falcao s’est fait remarquer en évoluant au Lanceros, un modeste club colombien où il était repéré par River Plate, qui le recrutait pour un montant d’environ 380 000 €. L’attaquant faisait forte impression en équipe junior, au point d’être promu chez les pros du géant argentin en 2005 et d’inscrire sept buts en sept matches.

L’attaquant aujourd’hui âgé de 28 ans était victime de blessures avant la saison 2006/07, ce qui lui faisait manquer la moitié de l’année, avant d’effectuer un retour détonnant, en marquant lors du Superclasico, le duel au sommet entre River Plate et Boca Juniors. Courtisé par plusieurs clubs l’été suivants, notamment l’AC Milan et Fluminese, El Tigre restait à River, où il remportait son premier titre, sous les ordres de Diego Simeone.

Malgré le départ de l’entraîneur fin 2007/08, Falcao continuait d’enfiler les buts comme des perles, dans une équipe de River pourtant en méforme. Les rumeurs de transfert s’intensifiaient, l’envoyant régulièrement en Europe, d’autant qu’il terminait la saison meilleur buteur du club avec 43 réalisations.

Annoncé à Benfica en juillet 2009, les négociations tombaient à l’eau : l’attaquant signera bien au Portugal quelques jours plus tard, mais chez le grand rival, le FC Porto. Buteur pour son premier match de championnat (1-1 contre Paços de Ferreira),

Page 1 sur 3 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS