ARTICLES

Pat_1

Évra : ses déclarations

“Dès le moment où je suis arrivé ici, j'ai senti que c'était mon destin, car ce n'est que lorsque je suis devenu joueur de United que j'ai trouvé ma véritable identité. Cet endroit correspondait à mon caractère. Les gens ici étaient sur la même longueur d'ondes et j'ai pu être moi.”


-Patrice Évra

21/07/2014, par Nathan Thomas
Page 1 sur 2 Suivante 

Patrice Évra : déclarations

Célèbre pour sa vive personnalité et ses interviews sans langue de bois, il nous semblait inévitable de rendre hommage à la remarquable carrière de Patrice Évra à United avec une sélection de ses meilleurs propos.

Sur son arrivée à United : "Liverpool et Arsenal sont de grands clubs mais United, c'est une toute autre histoire. L'Inter Milan essayait également de me recruter mais il n'y avait qu'un seul club pour moi."

Sur le rôle de DJ dans le vestiaire : "Je me bats avec Rio car il dit tout le temps qu'il a les meilleurs chansons sur son iPod, mais le mien est le meilleur du vestiaire. Je le dis parce que c'est la vérité. Les joueurs me le demandent car j'ai différents genres musicaux. Je peux mettre du hip-hop, du rock également. Je mixe les chansons pour tout le monde dans le vestiaire !"

Sur la victoire en Champions League : "Je n'ai jamais arrêté de croire qu'on gagnerait cette compétition, mais j'arrive pas à croire que je suis champion. Je suis très heureux; l'ambiance dans le vestiaire était géniale et ça a été un gros cadeau pour Sir Alex Ferguson car il le mérite pour son dur travail avec United."

Sur son foyer spirituel à Old Trafford : "Dès le moment où je suis arrivé ici, j'ai senti que c'était mon destin, car ce n'est que lorsque je suis devenu joueur de United que j'ai trouvé ma véritable identité. Cet endroit correspondait à mon caractère. Les gens ici étaient sur la même longueur d'ondes et j'ai pu être moi."

Sur la mauvaise prononciation de son nom de la part de Paddy Crerand : "Pourquoi continuez-vous de m'appeler Patricia ?"

Sur le succès de United sur Arsenal en demi-finale de la Champions League 2009 ? "C'était 11 hommes contre 11 bébés. On n'a jamais douté de nous. On a beaucoup plus d'expérience et c'est ce qui a fait la différence. On a toujours été confiants. Ça aurait dû être le score du match aller, de toute façon. C'est une grande équipe de United qui a gagné."

Sur Ji-Sung Park : "C'est le David Beckham de Corée. Ils tremblent, ils pleurent, ils

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS