ARTICLES

01/01/2014, par Adam Marshall
Page 1 sur 2 Suivante 

L'analyse : torpillés par les Spurs

Voici notre analyse détaillée de la première rencontre de l’année, face à Tottenham...

Le match : après une excellente entame de match, United s’est fait torpillé par les contre-attaques des Spurs. Emmanuel Adebayor a ouvert le score de la tête en première période, avant que Christian Eriksen ne double la mise à la 65e minute, sur un centre d’Aaron Lennon. Danny Welbeck réduisait immédiatement le score et les Red Devils se jetaient à l’attaque dans l’espoir d’un comeback, mais Hugo Lloris se montrait intraitable.

Le but : après avoir encaissé un deuxième but, les Red Devils ont fait preuve de beaucoup de caractère pour marquer dès le coup d’envoi, tout comme ils l’avaient fait la saison dernière dans cette même affiche, grâce à Shinji Kagawa. Adnan Januzaj glissait un ballon en profondeur vers Welbeck, qui concluait avec le sang-froid de celui qui a inscrit cinq buts dans ses cinq derniers matches.

Les joueurs : Welbeck méritait de marquer, car il s’est montré constamment dangereux dès l’entame, quand il avait pris de vitesse les deux défenseurs axiaux Michael Dawson et Vlad Chiriches. Januzaj a beaucoup tenté, à base de dribbles et d’accélérations sur les deux ailes, mais il a manqué de réussite en voyait un tir frôler le montant à 1-2.

En filigrane : Adebayor est une véritable bête noire d’Old Trafford, il y a désormais marqué lors de ses trois

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS