ARTICLES

19/01/2014, par Tim Oscroft
Page 1 sur 3 Suivante 

L'analyse : Trop dur contre Chelsea

Après avoir rédigé le résumé du match, nous avons analysé en détail cette après-midi décevante dans l'ouest de Londres.

Le match Samuel Eto’o est de retour pour torturer Manchester, quatre ans et demi après avoir ouvert le score pour Barcelone en finale de la Champions League à Rome. Cette fois, le Camerounais a marqué trois fois. Pourtant, comme dans cette finale, les Red Devils avaient l'air plus en jambe en début de rencontre. Ils conservaient tellement bien le ballon que les supporters locaux commençaient à se ronger les ongles quand leur attaquant de pointe profitait de la toute première véritable occasion de Chelsea. Logiquement secoués, les Red Devils mettaient du temps à se remettre à l'attaque, mais c'était trop tard puisqu'Eto'o avait marqué avant et après la pause, empêchant tout retour de Manchester. David Moyes y croyait toutefois et ses remplaçants remettaient du rythme dans la partie. Javier Hernandez marquait même à 12 minutes de la fin pour redonner espoir aux Mancuniens, mais c'en était trop pour eux. Nemanja Vidic était même exclu en fin de match pour un tacle sur Eden Hazard, signe de la frustration de MU. Si le carton rouge de Vidic pouvait être contesté, Rafael aurait dû suivre son capitaine dans les vestiaires pour un tacle les deux pieds levés sur Gary Cahill.

Les buts Quand rien ne va dans votre sens, des buts comme le premier de Chelsea ne font qu'empirer les choses. La bonne entame de match de MU a été stoppée net quand Samuel Eto’o envoyait une frappe au-dessus de David De Gea, mais elle avait surtout été

Page 1 sur 3 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS