ARTICLES

18/02/2014, par Mark Froggatt
Page 1 sur 4 Suivante 

Les premiers pas européens

Mardi prochain, United affrontera l'Olympiacos pour son 250e match de Coupe d'Europe. Pour fêter cet anniversaire, revenons sur le baptême du feu des Red Devils sur la scène continentale...

Le 22 mai 1956, lors d'une réunion avec le conseil d'administration du club, Matt Busby prit la décision la plus importante de sa carrière : Manchester United disputerait la coupe d'Europe au mépris des recommandations de la Football League.

Tout partit d'une question du président d'United Harold Hardman, ancien international anglais amateur. Ce dernier demanda à Sir Matt Busby s'il allait répondre favorablement à l'invitation de l'UEFA à participer à la compétition. Busby avait répondu à brûle-pourpoint : "Et bien, monsieur le président, le football est devenu un sport international. Il n'est plus la propriété exclusive de l'Angleterre, de l'Écosse et des Îles britanniques. C'est en Europe que se trouve l'avenir de notre sport."

Si le principe d'une compétition entre clubs européens avait déjà été présenté à la FIFA dès 1927, il fallut attendre la saison 1955/56 pour voir ce projet se concrétiser suite à la campagne menée par le magazine L'Équipe en faveur d'un "championnat des champions". Roi d'Angleterre, Chelsea fut automatiquement qualifié mais se retira rapidement sous la pression de la Football League. Un an plus tard, Sir Matt Busby ne recula pas.

Heureusement, le président Hardman partageait l'ambition du manager. Malgré la mise en garde de la Football League, qui redoutait un calendrier trop chargé, United décida

Page 1 sur 4 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS