ARTICLES

26/04/2014, par Tim Oscroft
Page 1 sur 3 Suivante 

L'analyse : des débuts de rêve

Revenons en détail sur le succès 4-0 des Red Devils sur les Canaris...

Le match : Entreprenants dès l'entame, les locaux ont longtemps péché par manque de réalisme. Norwich avait affiché la couleur d'emblée en cadenassant derrière pour mieux frapper en contre. Mais les buts ont cette capacité à débloquer les matches. Grâce aux deux réalisations de Rooney juste avant et après la pause, United a offert à Old Trafford un match à sens unique en deuxième période. Une fois le verrou forcé, les locaux ont pu déployer leur confiance. L'addition aurait même pu être plus lourde sans les parades bien senties de John Ruddy et une paire d'occasions mal négociées.

Les buts : Sur le penalty, Rooney a trompé le gardien norvégien d'un contrepied parfait. Au retour des vestiaires, Rooney, servi sur l'aile gauche, a profité d'une défense poreuse pour repiquer plein axe et armer une frappe enroulée au ras du deuxième poteau. On appréciera le toucher de balle de Rooney, même si celui-ci a été bien aidé par une défense en mode "journée portes ouvertes". Sur le troisième but, Phil Jones centre dans le tas pour Juan Mata, entré en jeu depuis seulement trois minutes, qui dévie à bout portant au fond des filets. Sur le quatrième, Patrice Evra, en bout de course dans le couloir gauche, centre en chandelle au deuxième poteau. La reprise de volée d'Antonio Valencia est déviée par Mata de la tête dans le but vide.

Page 1 sur 3 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS