ARTICLES

28/09/2013, par Steve Bartram
Page 1 sur 2 Suivante 

L'analyse : les Red Devils défaits

Consultez notre analyse de la défaite surprise des champions d’Angleterre contre West Brom…

Le match :
Rien à dire pour United, qui n’a pas réussi à se montrer dangereux, sauf en début et en toute fin de partie, et qui a été dominé par une équipe de West Brom costaude, qui a su prendre les devants. Les Red Devils ont égalisé mais se sont à nouveau fait surprendre peu après sur un second très joli but des Baggies, qui ont ensuite héroïquement défendu leur avantage.

Le but : Wayne Rooney a encore marqué. On ne saura jamais s’il voulait vraiment tirer ou centrer, mais le coup franc excentré du capitaine mancunien s’est transformé en 202e but pour le club.

En filigrane : En prévision d’un déplacement périlleux à Donetsk en Champions League la semaine prochaine, David Moyes avait préféré laisser Robin van Persie et Patrice Évra sur le banc, alors que le capitaine Nemanja Vidic et l’entraîneur-joueur Ryan Giggs étaient préservés.

Les hommes clés : Nani a constitué la plus dangereuse menace de United pendant la majorité du match. Rooney s’est montré aussi disponible que volontaire, en plus d’avoir marqué. On peut aussi se réjouir des promesses entrevues lors des 45 minutes de présence d’Adnan Januzaj, dont le talent illumine chacune des sorties.

En face : Les Baggies de Steve Clarke ont été brillants, laissant peu

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS