ARTICLES

12/10/2013, par Nathan Thomas
Page 1 sur 2 Suivante 

N°9 – Le baptême du feu de Duncan

Duncan Edwards...Un nom légendaire qui résonne encore dans les travées d'Old Trafford...

Joueur : Duncan Edwards
Match : RFA 1-3 Angleterre, Stade olympique, RFA, 1956

Pour la première visite de l'équipe d'Angleterre en Allemagne depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, la sélection des Trois Lions emmène trois "Busby Babes".

Duncan Edwards, Tommy Taylor et Roger Byrne, tous titularisés, représentent en effet United lors de ce match amical à Berlin. Récemment sacrés champions d'Angleterre avec les Red Devils, Byrne et Taylor font le boulot. Mais c'est 'Big Dunc', pour ses débuts en sélection, qui régale ce soir-là.

Décrit par Sir Bobby Charlton comme "le seul joueur à le faire complexer", Edwards prend le match à son compte et s'offre l'ouverture du score. Après avoir hérité du ballon dans sa propre moitié de terrain, le natif de Dudley perfore la défense allemande telle une vulgaire motte de beurre, donnant un aperçu du panache qui a fait de lui l'un des chouchous d'Old Trafford. Une fois entré dans la surface, Edwards trouve la place pour décocher une frappe imparable dans la lucarne.

Deux nouvelles réalisations signées Colin Grainger et Johnny Haynes viendront consolider l'avance britannique face aux champions du

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS