ARTICLES

10/11/2013, par Steve Bartram
Page 1 sur 3 Suivante 

L'analyse : du cran et la gloire

Décryptage de la précieuse victoire sur Arsenal...

Le match Le match a proposé un retour aux rencontres United-Arsenal du milieu des années 2000, l'abnégation et la défense résolue de United offrant les trois points aux Red Devils. Les champions en titre de David Moyes ont dominé les débats en première période et ont logiquement pris l'avantage. Ils ont ensuite étaient contraints à démontrer leur capacité à écarter les tentatives régulières d'Arsenal par la suite. Avec un peu plus de sang-froid devant le but, le score aurait pu être plus large, Wayne Rooney et Chris Smalling manquant tous deux des occasions intéressantes.
 
Les buts Le jeu de tête a beau ne pas être la facette la plus efficace de la panoplie de Robin van Persie devant le but, l'habile reprise du Néerlandais sur un corner de Rooney était sublime, celui-ci guidant le ballon vers l'un des rares espaces inoccupés du but d'Arsenal.

Les hommes clés À un bout du terrain, Smalling et Phil Jones ont été impeccables, et à l'autre bout Rooney a été omniprésent et van Persie a donné un cours magistral sur la façon de réussir en peu d'occasions, tandis qu'autour d'eux tous les maillots rouges étaient trempés après tant d'efforts livrés. Les supporters peuvent être fiers de chacun des joueurs impliqués.

En filigrane Les capacités des deux équipes à se battre pour le titre ont

Page 1 sur 3 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS