ARTICLES

08/05/2013,

L'esprit et la sagesse

Sir Alex est l'un des hommes dans le monde du football dont on reprend les plus les déclarations : quand le "Boss" parle, on écoute. Voici certaines de nos déclarations préférées au fil des années...

Instiller une éthique de travail

"Une partie de mon boulot est de m'assurer que les gars gardent les pieds sur terre. Je leur martèle que c'est leur éthique de travail qui les a fait entrer ici, et qu'ils ne doivent jamais la perdre. Je leur dis : 'Quand vous rentrez voir votre mère, assurez-vous qu'elle voit toujours la même personne qu'elle m'a envoyée, parce que si vous laissez la célébrité et l'argent vous monter à la tête, vous décevrez votre mère'."

"Je ne baisse les bras ni n'abandonne jamais facilement, que ce soit pour un joueur ou pour une cause. Même si l'équipe a gagné, je ne suis pas content s'ils ont baissé de rythme : s'ils n'ont pas respecté les standards, je suis en colère."

"Nous ne cédons jamais, nous jouons jusqu'à la fin. Ce n'est pas un accident : ça fait partie de la composition de l'équipe."

"Cette équipe n'a peut-être pas Ronaldo, mais elle ne comprend pas le mot 'défaite'."

Page 1 sur 4 Suivante 

Déclarations classiques de Ferguson

"Quand un Italien me dit qu'il y a des pâtes dans le plat, je regarde sous la sauce pour m'en assurer. Ce sont les inventeurs de l'écran de fumée."

"Je n'y crois pas. Je n'y crois pas. Le football. Merde."

À propos des inquiétudes de la presse sur le tempérament de Wayne Rooney, en 2004 : "Qu'est-ce que vous faisiez, vous, à 19 ans ? Moi, j'essayais de lancer une révolution des travailleurs à Glasgow. Ma mère pensait que j'étais communiste."

"Pippo Inzaghi... ce gars est né hors-jeu."

"Ça commence à chatouiller, maintenant, c'est le sprint final."

SPONSORS OFFICIELS