ARTICLES

04/12/2013, par Adam Marshall
Page 1 sur 2 Suivante 

L'analyse : une soirée de misère

Consultez notre analyse de la défaite 1-0 face à Everton…

Le match Manchester aurait dû ouvrir le score, mais Wayne Rooney et Danny Welbeck tapaient sur les montants. Au lieu de cela, Bryan Oviedo a arraché la victoire pour Everton à quatre minutes de la fin et les Red Devils n’ont pas eu le temps de réagir. Tim Howard a été bon face à son ancien club, avec notamment un arrêt réflexe devant Patrice Évra juste avant la tête de Welbeck sur la barre. Alors que les deux équipes semblaient bien parties pour se séparer sur un score nul et vierge, le pire s’est produit. Arsenal creuse l’écart à 12 points.

Le but David De Gea a produit un bel arrêt pour empêcher Kevin Mirallas de marquer sur coup franc, au plus grand soulagement des fans d’Old Trafford, mais le moment fatal n’était que repoussé : Romelu Lukaku récupérait le ballon à l’extérieur de la surface et envoyait un centre à ras de terre pour Oviedo au deuxième poteau.

Le joueur Évra a été excellent sur son côté gauche, en attaque comme en défense, tandis que Marouane Fellaini a été physique, surtout en première période. Le ballon est passé dans les pieds de Wayne Rooney à maintes reprises, comme souvent récemment, mais le n°10 sera suspendu pour la réception de Newcastle ce week-end à cause de son carton jaune.

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS