ARTICLES

David Moyes (Manchester United) et José Mourinho (Chelsea)
26/08/2013,
Page 1 sur 2 Suivante 

L'analyse : tenu en échec

Voici notre analyse détaillée du match nul 0-0 entre les champions en titre et Chelsea.


Le match Cette première rencontre à domicile de David Moyes correspond sans doute à l'idée qu'il s'en faisait, car United et Chelsea ont produit un match de très haut niveau et d'une grande intensité sans jamais s'envenimer. Les Red Devils ont été meilleurs que les Blues mais laissent passer l'occasion de prendre la tête du classement, au terme d'un duel pauvre en occasions.

En filigrane : Entrée en jeu à Swansea, Wayne Rooney a reçu un accueil très chaleureux pour sa première titularisation de la saison, avant de réaliser un match plein au sein de la dynamique attaque de United. Il a joué les 90 minutes, et même dans le temps additionnel, il semblait être la meilleure chance de prendre Chelsea en défaut.

Les hommes clés : Évoluant en soutien de Robin van Persie et épaulé par Antonio Valencia ainsi que Danny Welbeck, Rooney a début sur les chapeaux de roue et aura été impliqué dans les meilleures action des Red Devils. Pour son 150e match au club, Valencia a inquiété Ashley Cole en sprintant sans arrêt sur son aile, tandis que Michael Carrick a globalement maîtrisé son poste de milieu défensif.

En face : José Mourinho est connu pour ses tactiques pragmatiques, mais il n'en était pas moins surprenant de voir Chelsea débuter la rencontre sans attaquant de métier, et avec Juan Mata sur le banc. Globalement

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS