ARTICLES

03/12/2012, par Nick Coppack
Page 1 sur 2 Suivante 

Éric et moi : Sir Bobby Charlton

Quand une légende mancunienne des années 1960, Sir Bobby Charlton, salue une légende des années 1990...

Eric Cantona était un footballeur magique. J'adorais le regarder jouer. Son arrivée à United, si soudaine, en a surpris beaucoup. Mais quelle affaire en or ! C'était un merveilleux showman et il a exercé une influence très positive sur l'ensemble du groupe.

En particulier à l'éclosion de jeunes joueurs comme Neville, Butt, Scholes et Beckham. Eric les a chaperonnés tout en brillant sur le plan individuel. Cantona orchestrait les matches de football. C'était le début d'une des périodes les plus glorieuses de l'histoire du club. S'il n'avait pas posé ses valises à Manchester en 1992/93, qui sait si on aurait recommencé à enquiller les titres ? Pendant longtemps, la différence entre la victoire et la défaite se faisait grâce à lui.

J'adorais sa conception du jeu et sa façon de se pavaner. Il rendait les fans hystériques. Même s'il ratait un geste, personne ne le sifflait car les spectateurs préféraient le voir tenter quelque chose d'impossible que de voir un autre joueur tomber dans la banalité.

Dès qu'il touchait le ballon, il savait instantanément ce qui se passait autour de lui et ce qui allait se produire. Parfois, on le trouvait lent à la détente, mais il savait exactement ce qu'il faisait. Il attendait qu'un coéquipier arrive puis distillait une passe parfaitement synchronisée. On ne pouvait que s'incliner devant une telle vista.

Il avait beaucoup d'orgueil. Il était si théâtral (parfois trop !) que chaque match devenait un spectacle. Cela se sentait dans sa manière de célébrer ses buts, qu'il semblait dédier aux millions de fans qui étaient derrière lui. Je n'oublierai jamais sa pichenette contre le gardien de Sunderland. C'était un geste extrêmement difficile. Et pourtant, il marqué dans la lucarne avec poteau rentrant, à l'entrée de la surface. Quand le ballon est entré, il s'est juste retourné l'air de dire : "alors, ça vous la coupe !"

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS

Aon LogoFoundation Manchester United logoNike Logo