INTERVIEWS EXCLUSIVES

16/05/2011,
Page 1 sur 2 Suivante 

Obertan vise haut

Gabriel Obertan fait partie des jeunes pousses dont le talent et la détermination doivent assurer l'avenir de Manchester United. Et il est bien décidé à le prouver...

Tu apparais de plus en plus souvent en équipe première. Es-tu satisfait de ta progression ?
Oui parce que je travaille dur depuis l'été dernier. Je me suis blessé lors de la préparation d'avant-saison mais, désormais, je me sens vraiment bien. Je travaille à l'entraînement et j'en récolte les fruits. La saison passée, j'étais plus souvent en réserve car il fallait que je m'adapte au football et à la vie en Angleterre, sans parler des blessures. C'était frustrant, parfois, mais j'ai beaucoup appris. Ole Solskjaer et Warren Joyce m'ont donné plein de conseils.

Physiquement, tu as l'air plus solide...
Comme je me suis blessé pendant l'avant-saison, j'ai voulu tirer profit de ce repos forcé. J'ai bossé très dur au gymnase car le physique est un aspect primordial du championnat anglais. Pendant mes six semaines d'absence, j'ai essayé d'en profiter au maximum. Aujourd'hui, je suis plus costaud et je résiste mieux aux impacts. Mes jambes sont plus fortes, je suis plus rapide et tout mon jeu s'est bonifié. C'était un mal pour un bien.

Qu'est-ce que tu as appris d'autre depuis ton arrivée ?
J'ai surtout progressé sur le plan mental. La première année, c'était frustrant d'être blessé, éloigné du terrain ou en réserve.  Il y avait beaucoup d'obstacles à franchir et, dans ces moments-là, on peut avoir tendance à lâcher si on n'est pas fort dans sa tête. J'ai beaucoup progressé de ce point de vue-là. Aujourd'hui, j'aborde les déceptions de manière plus positive. Le match contre West Ham en est le parfait exemple. Avant d'arriver à Manchester, j'aurais été très affecté, alors que

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS