ACTUALITÉS ET BLOGS DE FANS

14/02/2017, par Adam Marshall
Page 1 sur 4 Suivante 

Opinion : un jeu en puissance prometteur

Quelque chose s'est réveillé à Old Trafford le week-end dernier et ce n'est pas passé inaperçu auprès de José Mourinho, le manager de Manchester United.

26 minutes après le début du match contre Watford, alors que les deux équipes étaient encore à égalité, les Red Devils ont soudainement fait monter la pression. L'intensité de ce passage de jeu, tout simplement exceptionnelle, a logiquement mené à l'ouverture du score.

Ça m'a rappelé les grandes heures du club : ce passage incroyable qui a mené au pénalty lors de la finale de FA Cup de 1994 contre Chelsea, même si on n'atteint pas encore tout à fait cet élan de 1993 contre Norwich City qui a mené à trois buts et reste l'un des meilleurs moments de football de ma vie.  

C'est le genre de jeu en puissance qui accueillait les clubs visiteurs à Old Trafford lors des premières années de la Premier League. Les adversaires tentaient de surnager contre Ryan Giggs, Andrei Kanchelskis et les autres qui les attaquaient de tous côtés à un rythme effréné, tandis qu'Eric Cantona menait la danse en pointe.

Dans le line-up de Mourinho c'est Zlatan Ibrahimović qui tient ce rôle, pendant que les autres maintiennent le rythme. Samedi dernier, alors que le Suédois marchait sur les Hornets, Juan Mata, Henrikh Mkhitaryan et Anthony Martial en profitaient pour battre le fer tant qu'il était chaud et

Page 1 sur 4 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS