ACTUALITÉS ET BLOGS DE FANS

Hernandez_Rooney_smile

La renaissance

Chicharito est de retour. Son sourire aussi.

- Nick Coppack, ManUtd.com

25/10/2012, par Nick Coppack
Page 1 sur 2 Suivante 

Blog : Un super remplaçant

Auteur de deux buts et héros du match, Javier Hernandez se pensait légitimement à l'abri d'un remplacement.

Pourtant, c'est bien le sort qui lui a été réservé à la fin de la rencontre face au SC Braga, qui menait 2-0 avant de céder face à la tempête mancunienne.

Titularisé dans ce match, Chicharito a été à l'origine du vent de révolte qui a permis aux Red Devils de continuer leur carton plein cette saison en Champions League.

Dans ces circonstances, rien d'étonnant s'il a été un peu surpris en voyant son numéro 14 s'afficher sur le panneau électronique du quatrième arbitre. Mais en y réfléchissant, ce choix était on ne peut plus judicieux.

Maître dans l'art du coaching, Sir Alex a décidé de remplacer son attaquant à dix minutes du terme pour s'assurer qu'il reçoive une ovation méritée de la part d'Old Trafford.

Au coup de sifflet final, la tribune de Stretford End est même allée jusqu'à scander le nom du Mexicain avant qu'il n'entre dans le tunnel, son haut de survêtement sur les épaules et un large sourire aux lèvres.

Nul doute que Chicharito a refait le plein de confiance grâce à cet hommage du public.

Comme tous les attaquants, Hernandez a besoin de marquer pour se sentir bien. Et pourtant, jusqu'à mardi soir, le Mexicain n'avait fait mouche qu'une seule fois en 13 matches avec United.

Des matches dans lesquels il avait rarement été titularisé, qui plus est. Les chiffres indiquent clairement qu'il a davantage été utilisé comme remplaçant cette saison.

Et sous la bannière mexicaine, tout n'a pas été rose non plus. Lors de la récente rencontre face au Guyana, Hernandez a manqué un penalty et a été sifflé par certains fans du Mexique. La petite perle mexicaine semblait avoir perdu un peu de son éclat.

Sa performance face à Braga a dû lui faire doublement plaisir, prouvant au passage qu'il n'a rien perdu de son instinct de buteur. La façon dont il a faussé compagnie à son vis-à-vis pour aller smasher de la tête le centre de Shinji Kagawa à la 25e minute nous a rappelé les mouvements qui lui avaient permis d'inscrire 20 buts avec United lors de sa première saison.

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS