ACTUALITÉS ET BLOGS DE FANS

Patrice Evra

"Patrice est un homme de parole. Ses déclarations fortes placent souvent la barre très haut, mais il n'y a aucun doute qu'il relèvera le défi qu'il s'est lancé."

– Steve Bartram

22/06/2011,
Page 1 sur 2 Suivante 

Évra tiendra parole

Lorsque l'on pose une question à Patrice Évra, on sait qu'on obtiendra une réponse franche. Il n'est donc pas étonnant que le défenseur ait livré un bilan sans concession de sa saison 2010/11.

L'international français a remporté son quatrième titre de Premier League et disputé la quatrième finale de Champions League de sa carrière ; pourtant, il admet que ses prestations n'ont pas été au niveau pendant certaines périodes de la saison.

Patrice a tout de même été titularisé dans la grande majorité des rencontres, et il a souvent enchaîné une prestation relativement décevante par un match bien plus abouti à sa sortie suivante. Mais après avoir terminé la saison sur une fausse note à Wembley, le défenseur a comme à son habitude vu ce léger ralentissement comme un affront à sa réputation, et promis de rebondir.

"La saison prochaine, je pense que je vais donner plus, parce que je n'ai pas réalisé ma meilleure saison. Je le reconnais, je suis honnête envers moi-même", déclarait-il plein de détermination.

Évra possède pourtant des circonstances atténuantes pour son état de forme, face auxquelles il était impuissant : les conséquences de la campagne désastreuse de la France à la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Patrice admet que même s'il a passé une partie de ses vacances estivales à s'entretenir physiquement, l'absence d'une réelle coupure a peut-être pesé lourd.

"J'ai manqué la pré-saison, et je n'avais qu'une semaine d'entraînement derrière moi quand j'ai disputé mon premier match", expliquait-il. "Les gens ont tendance à l'oublier. Certains joueurs ont eu cinq semaines pour travailler leur condition physique et jouer des matches amicaux.

"Et même si je me suis entraîné pendant mes vacances, j'ai vécu un début de saison difficile car je n'ai eu qu'une semaine d'entraînement avec l'équipe. Au milieu de la saison et vers la fin, j'ai ressenti que je revenais à mon meilleur niveau, mais il faudra que je fasse beaucoup mieux la saison prochaine."

Patrice est un homme de parole. Ses déclarations fortes placent souvent la barre très haut, mais il n'y a aucun doute qu'il relèvera le défi qu'il s'est lancé. D'autant qu'il sera confronté à davantage de concurrence, avec l'émergence de Fabio da Silva, qui semble taillé pour l'équipe première.

En mai dernier, le jeune Brésilien a débuté la finale de Champions League aux dépens de son frère jumeau Rafael, et ces deux joueurs se battront à l'avenir pour décrocher leur place sur le terrain.

Page 1 sur 2 Suivante 

SPONSORS OFFICIELS