COUPE DE LA LIGUE

 

COUPE DE LA LIGUE

La Carling Cup ou Coupe de la Ligue (anciennement connue sous les noms de Worthington Cup, Milk Cup, Coca-Cola Cup et Rumbelows Cup) est née en 1961. Manchester United l'a remportée cinq fois : les Red Devils ont dominé Nottingham Forest 1-0 en 1992, Wigan Athletic 4-0 en 2006, Tottenham aux tirs au but en 2009, Aston Villa 2-1 en 2010 et Southampton en 2017.

Mais MU préfère passer sous silence la première apparition du club dans la compétition. Le 2 novembre 1960, Man Utd s'est en effet incliné 2-1 au 2e tour devant le club de Bradford City, qui évoluait alors en Third Division. Le club a dû patienter jusqu'en 1983 pour disputer sa première finale, face à Liverpool. Le jeune Norman Whiteside, alors tout juste âgé de 17 ans, a ouvert la marque pour les Mancuniens mais Liverpool a égalisé avant de s'imposer en prolongation.

Indéniablement, la période dorée de MU dans cette épreuve correspond au début des années 1990 avec trois finales disputées en quatre saisons. Sur la route de la finale 1991 (perdue face au Sheffield Wednesday de Ron Atkinson), les jeunes troupes de Sir Alex Ferguson ont surclassé le champion en titre Arsenal 6-2, qui plus est à Highbury. L'année suivante, Man United a retrouvé Wembley et s'est adjugé le trophée pour la première fois en battant Nottingham Forest 1-0 grâce à Brian McClair.

Les Red Devils ont ensuite disputé la finale de 1994 mais l'ont perdue (1-3) contre Aston Villa, dirigé par Ron Atkinson. Dommage car le ‘triplé leur tendait les bras, eux qui allaient remporter le championnat et la FA Cup quelques semaines plus tard.

Un bon équilibre entre jeunes espoirs et vieux briscards permettait à Man United d'éliminer Barnet, West Brom et Birmingham dans les premiers tours de l'épopée triomphale de 2005/06. Sir Alex Ferguson renforçait ensuite sa formation avec plusieurs titulaires pour la demi-finale en matches aller-retour contre Blackburn, puis la finale contre Wigan à Cardiff. Des buts de Wayne Rooney (2), Louis Saha et Cristiano Ronaldo assuraient à MU de ne pas finir la saison bredouille.

Trois ans plus tard, la plupart des jeunes ayant participé au sacre contre les Latics avaient pris de la bouteille. Mais il n'empêche qu'il y avait encore beaucoup de sang frais dans les rangs de MU, qui venait à bout de Middlesbrough, QPR, Blackburn et Derby pour retourner à Wembley. Tottenham se montrait peu entreprenant lors de cette finale et, au bout de 120 minutes très tendues, MU avait recours aux tirs au but pour brandir le trophée. Ryan Giggs, Carlos Tevez, Cristiano Ronaldo et Anderson transformaient leurs tentatives, alors que seul Vedran Corluka trompait le gardien mancunien Ben Foster du côté des Spurs. MU l'emportait 4 t.a.b. à 1.

En 2009/10, Man United est devenu le premier club depuis Nottingham Forest 20 ans plus tôt à conserver le trophée. Les Red Devils

Page 1 sur 2 Suivante    

SPONSORS OFFICIELS